Thérapies brèves et Coaching
HYPNOSE - SOPHROLOGIE -PNL - EFT
06 75 10 04 02

TELECONSULTATION

Thérapies brèves et Coaching
HYPNOSE - SOPHROLOGIE -PNL - EFT

Restons chez nous. Solutions pour mieux vivre le confinement.

gestion du stress

Quand on ne peut plus sortir dehors, il faudra rester chez soi !

Et comment trouver les moyens de s’y trouver bien ?

Dans un premier temps, il est important de trouver son ancrage, car cela permet de se trouver bien avec soi, de se sentir bien intérieurement, dans son intériorité. Le contact avec soi, le corps, l’intime, ses sensations, ses émotions.

L’ancrage permet une stabilité corporelle et psychologique et ainsi une meilleure gestion de ses émotions.

Il y a plusieurs façons de renforcer cet ancrage.

Premier ancrage :
Comment faire ? Tout simplement se mettre debout sur les deux pieds écartés de la largeur du bassin ou des épaules et ensuite se concentrer sur le contact des pieds au sol.

Sentir le contact du pied tout entier avec le sol ; se concentrer sur les orteils, la voûte plantaire, les bords intérieurs et extérieurs des deux pieds. Et prendre conscience, être pleine conscient de cet ancrage. Pour renforcer cet ancrage, on peut imager avoir des racines sous les pieds qui nous relient à la terre et se sentir comme un arbre séculaire : stable, enraciné, ou comme un roseau : équilibré et souple dans les mouvements de la vie.

Il s'agit de sentir, ressentir, d'être dans les sensations : picotements, sensations du sang qui circule...

Second ancrage :
Nombreuses sont les images de peintures représentant des femmes à la fenêtre, le visage soulevé vers la lumière, vers le soleil.

Et si nous faisions pareil et on profitait de ces moments où le soleil brille : prendre un bain de soleil à travers la fenêtre ou bien en l’ouvrant, en plaçant une chaise au soleil. On ferme les yeux et on profite du soleil pour faire le plein d’énergie. Prendre une pause et profiter en même temps de l'énergie positive du soleil. Et si par chance vous avez un jardin ou un balcon, placez alors la chaise dehors ; prendre ce temps pour vous.

Troisième ancrage
Puisque nous ne pouvons pas sortir, en tout cas pas souvent et juste pour le stricte nécessaire, il est important de se visualiser dehors. Vous profitez d’un moment de calme pour vous asseoir et vous visualisez un endroit que vous aimez comme un paysage qui existe ou non, ou bien un paysage imaginaire. Dès que l'image est là, vous vous voyez en train de marcher dans ce paysage tout en entendant le sons de vos pas, peut-être des oiseaux, tout en voyant les détails de cette nature, sentant l’herbe fraîchement coupée, les buissons en fleur, ….

Mettez cette période complexe à votre profit et continuez à prendre du temps pour vous....

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.