Thérapies brèves et Coaching
HYPNOSE - SOPHROLOGIE -PNL - EFT
06 75 10 04 02

TELECONSULTATION

Thérapies brèves et Coaching
HYPNOSE - SOPHROLOGIE -PNL - EFT

Sophrologie

Les fréquences de presque toute la musique numérique sont "compressées".

Une des raisons est de réduire la taille des fichiers audio. Nos oreilles ont moins d'effort à faire quand la musique est compressée, mais il n’y a plus de silences, ce dont l’oreille a un grand besoin de façon régulière. Comme la musique numérique compressée est lissée, on a tendance à augmenter le volume. Les conséquences pourraient être le stress et la fatigue.

Le système auditif de l’homme n’a pas changé depuis la naissance de l’être humain; cependant le bruit a augmenté ainsi que l’exposition sonore quotidienne.

Nous sommes bien dans un environnement sonore entre 20 et 40 dB. Alors essayons de vivre le plus possible dans ce calme. C’est possible dans un appartement ou un bureau calme, en ville, à la campagne, …

Peut-être aussi une bonne raison pour revenir aux vieux vinyles, les anciens 33 tours, dont les fréquences ne sont pas compressées…

Les bons gestes :

-l’oreille a besoin de récupérer après une exposition au bruit; il est important de s’accorder régulièrement des moments de calme dans la journée;

-protéger les oreilles dans des environnements sonores extrêmes comme les salles de concerts, certains cafés;

-vous pouvez télécharger un sonomètre sur son téléphone afin de vérifier l’intensité sonore de l’endroit où vous êtes;

-pour être en forme, protégez vos oreilles;

-réduire le temps d’écoute avec les oreillettes.

 

----
Sources :

*Association JNA

*Christian Hugonnet – La semaine du Son

*Article de Sonia Hyott « time-for-a-new-approach-to-hearing-loss »

*https://www.futura-sciences.com/sante/

 

 

J’anime des séances individuelles et collectives de sophrologie pour des personnes souhaitant « mieux vivre avec les acouphènes, l’hyperacousie et les vertiges ». Par ailleurs, je propose aussi des ateliers Qualité de Vie au Travail en entreprise pour mieux travailler et se concentrer en « open space », ainsi que des ateliers pour expérimenter le son autrement.

Vous êtes intéressé(e)s, contactez-moi au 06.75.10.04.02 ou à mon adresse mail : annachristinawalters@yahoo.fr. Visitez aussi mon site : www.sophrologie-hypnose-paris.fr


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.